Se connecter
Passés
TOURNOI INTERNATIONAL ADIDAS LABEL EXCELLENTCE INDIVIDUEL MINIMES
24
mars
2018
2018-03-24T00:00:00+0100
2018-03-24T00:00:00+0100

TOURNOI INTERNATIONAL ADIDAS LABEL EXCELLENTCE INDIVIDUEL MINIMES

Le 24 mars 2018
Lieu : Grand stade les capellans - rue Verdi, 66750 SAINT CYPRIEN

Toute l'association

TOURNOI INTERNATIONAL ADIDAS LABEL EXCELLENTCE INDIVIDUEL MINIMES

TOURNOI INTERNATIONAL ADIDAS LABEL EXCELLENCE INDIVIDUEL MINIMES DE SAINT CYPRIEN (2004/2005)

Grade de la ceinture minimun : orange.

Horaire de pesées : (pas de tolérance de poids)

- Vendredi 23/03/2018 : à partir de 17h00 (toutes les catégories confondues)

- Samedi 24/03/2018 :

PESÉE N°1 : de 07h30 à 08h00 => -34 kg et -38 kg.                        

PESÉE N°2 : de 11h00 à 12h00 => -42 kg ; -46 kg ; -50 kg ; -55 kg ; -60 kg ; -66 kg ; -73 kg et +73 kg.          

Début des combats :

PESÉE N°1 : 08h15.                      

PESÉE N°2 : 13h15.

Fin prévisionnelle :

PESÉE N°1 : 13h15.                        

PESÉE N°2 : 17h30.

OBSERVATIONS : chaque judoka devra présenter obligatoirement son passeport sportif en règle avec le cachet du médecin pour la saison 2017/2018 avec la mention suivante : « apte à la pratique du judo en compétition » et un certificat médical ainsi que deux timbres de licence minimum dont celui de l’année en cours.

Effets et objets à emporter :

- Judogi avec une ceinture rouge

- Zoori ou claquette

- Bouteille d'eau

- Nourriture

Date limite d'inscription à ce tournoi le MARDI 13 MARS.

(Au delà de cette date, votre inscription ne sera pas prise en compte)


Résultat :

Résultat TOURNOI INTERNATIONAL ADIDAS LABEL EXCELLENTCE INDIVIDUEL MINIMES

Tournoi international de St Cyprien (Pyrénées Orientales), beaucoup de route, certes, mais quelle nouvelle belle expérience pour nos deux minimes 1ère année, qui, depuis le début de saison raflent tout sur leur passage.
C'est effectivement le plus gros tournoi en France qui n'usurpe pas le nom d'International puisqu'il y a à peu près autant d'étrangers par catégorie de poids que de Français. Gros tournoi en nombre d'engagés mais surtout en niveau puisque tous les meilleurs Français du Sud étaient présents et que les Espagnols étaient venus avec les 3 ou 4 premiers de leur Ranking (classement National Espagnol). Quant au Pays de l'Est on connait leur judo (à base de lutte et de sambo), très peu basé sur la technique mais très rugueux dès cette catégorie d'âge. Tout cela fait de ce tournoi une belle expérience pour nos judoka.
Quentin débutait à 8h30, dans une catégorie de plus de 50 combattants, la route allait être longue et difficile pour tenter d'accéder au podium.
Il pliait le 1er combat (32ème) en quelques secondes sur Osae komi.
Lors du second (16 ème) il se faisait surprendre dès l'entame par un droitier qui envoyait un rapide et très beau taï otoshi à gauche (chute sur le côté valorisée logiquement waza ari). Quentin réagissait immédiatement sur un avant/arrière où il mettait ipon sur un superbe ko uchi.
Troisième combat (8ème) face à un judoka qui refusait de saisir, sanctionné à trois reprises shido qui donnait la victoire à Quentin.
En quart il était opposé à un Bulgare, hyper rugueux, qui n'a jamais attaqué du combat, uniquement sur la défense, en attendant les contres. Combat difficile sur le kumi kata mais sur un o soto makikomi Quentin marquait un gros kinza (les arbitres hésitant sur le waza ari, mais pour ma part il n'y était pas) qui a manifestement été négligé par deux des trois arbitres puisqu'ils donnaient la décision finale à l'adversaire. Un gros coup de colère de ma part car le judo n'est pas valorisé, un seul a attaqué, pris des risques. On ne comprend même pas comment des arbitres peuvent se tromper comme cela a tel point que l'arbitre centrale est venue réconforter Quentin et quasiment s'excuser près de moi sur cette décision me disant qu'elle n'était bien sûr pas d'accord avec la décision de ses collègues. (a noter car c'est rare)
Il fallait se remettre dedans, 3 combats pour aller chercher le bronze. Le 1er combat de repêchage contre un judoka de Toulouse que Quentin avait battu en finale du tournoi excellence de Toulouse en décembre, se soldant ce coup-ci par Waza ari et Ipon pour Quentin, puis un ukrainien très rugueux aussi, décision pour Quentin et 2 waza ari en place de 3 contre le perdant de l'autre demi-finale. 
Quelle matinée, 7 combats solides pour un beau résultat même si on pouvait espérer encore mieux sans cet arbitrage approximatif.
Ensuite venait le tour d'Omar. 
Premier combat (32 ème) gagné par deux waza ari, un 1er sur arrière/avant, o uchi/seoi à gauche et un second tjs sur arrière/avant, o uchi/kubi nage.
Deuxième combat (16 ème), expédié en 5 secondes sur seoi, valorisé ipon.
Troisième combat (8ème), opposé à un Russe, solide et rugueux comme dab, qui n'essayait pas d'attaquer contrairement à Omar mais qui jouait le jeu des pénalités. Omar était pénalisé une 1ère fois pour seoi à genoux alors qu'il n'est que sur un genoux et qu'on voit clairement qu'il ne se jette pas mais engage pour faire tomber, puis prend un second shido pour sortie de tapis. Une fois encore, comme Quentin, celui qui a essayé de produire n'a pas été récompensé. On critique justement assez à haut niveau, le fait que les combats ne se jouent pas assez sur le judo pur mais sur les pénalités et l'interprétation du règlement. Quand allons nous commencer à changer cela sur les jeunes pour qu'ils aient envie de faire judo pour faire tomber, ce qui est bien le sens du judo.
Pour en revenir à Omar, il n'a pas été repêché car le Russe à perdu en quart,sur quoi ? sur décision.
Nous étions très déçu car il y avait de la place pour aller chercher une breloque chez ces 42.
Repos maintenant certainement jusqu'au tournoi de Ballan Miré dans 3 semaines.


Participants


Voir tous les évènements

Commentez l’évènement

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

Calendrier

PHOTOS

ANIMATION DÉPARTEMENTALE INDIVIDUELLE MINI-POUSSIN(E)SANIMATION DÉPARTEMENTALE INDIVIDUELLE MINI-POUSSIN(E)STOURNOI INTERCLUBS DE MERTOURNOI INTERCLUBS DE MERTOURNOI INTERCLUBS DE MER
VIDÉOS
Aucune vidéo.

Les aider à grandir avec le judo

Cet art martial attire les enfants mais inquiète certains parents. Est-ce un sport violent ? Quelles valeurs transmet-il ? Quels bienfaits en retirent nos enfants ? Réponse avec un expert du tatami, Cyril Soyer, directeur technique de l’école de Judo des Mines à Paris.

Lire la suite sur le site Bien être et santé